Culturelle

Jazz à Megève - Alune Wade / Ibrahim Maalouf

le 1 Avril

Bassiste, auteur, compositeur, interprète, Alune Wade va tisser des liens musicaux originaux. Sa musique chaleureuse et scintillante devrait
séduire le public. Pour finir Ibrahim Maalouf dans un hommage à la grande artiste égyptienne Oum Kalthoum.

Prestation proposée par : Mairie de Megève

Ajouter au carnet

ALUNE WADE - AFRICAN FAST FOOD
Alune Wade est né à Dakar le 9 juin 1978. Dès son plus jeune âge, il baigne dans un univers où se mêlent musiques africaine, classique, pop et soul. Piano, batterie, guitare, ce touche-à-tout de la musique adopte finalement la basse, un instrument qui le fascine. Grand fan de Marcus Miller avec qui il a collaboré au dernier projet de celui-ci "Afrodeezia", il a également joué avec les plus grands artistes parmi lesquels Joe Zawinul, Fatoumata Diawara ou plus récemment avec Harold Lopez Nussa.
Aujourd’hui, ses compositions comportent une bonne dose de métissage. Sa musique mute du côté du jazz, tout en gardant trace de ses racines africaines. Le son d’Alune Wade est souple, rond, facteur de groove, gros pourvoyeur de rythmes et de mélodies. Cet artiste hors normes possède également un bonus en or : sa voix, son envie de chanter.

IBRAHIM MAALOUF - KALTHOUM
« KALTHOUM » est une célébration des femmes qui ont bouleversé le cours de l’histoire et dont l’influence artistique a eu un impact jusque dans nos vies actuelles. J’ai donc choisi une figure emblématique, véritable monument de l’histoire du peuple arabe, et qui est par ailleurs la voix que j’ai le plus écoutée depuis ma toute petite enfance : Oum Kalthoum. 
Avec le pianiste Frank Woeste nous avons « traduit » dans un jazz assez conventionnel, mais nous l’espérons innovant de par son métissage, l’un des plus grands succès de la diva égyptienne : « Alf Leila Wa Leila », chanson de 1969 composée par Baligh Hamidi. L’improvisation, dans la version originale comme dans cette version-ci, tient une place importante, mais cette suite est surtout une succession de tableaux dont la mise en scène fût passionnante à retranscrire.

Tarifs

Tarif unique : de 52,50 à 114 €.

Cat. OR (numéroté) : 114 €
Cat.1 (numéroté) : 73 €
Gradin (placement libre) : 52.5 €.

Période d'ouverture

Samedi 1er avril 2017 à 20h30.

Afin d'améliorer votre expérience utilisateur et augmenter la qualité de notre service nous utilisons des cookies pour réaliser des statistiques, intégrer le partage des réseaux sociaux et vous proposer des offres adaptées. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de ces cookies.