Art de vivre

Shopping

À la croisée des tendances

Côté shopping, Megève n’a rien à envier aux plus grandes capitales ! Entre boutiques de mode
élégantes, inspirations déco pour la maison et matériel sportif dernier cri,
il vous sera difficile de ne pas craquer à Megève !
Découvrez toutes nos boutiques ici.



Megève à l’avant-garde du style

La grande histoire du « pantalon sauteur », premier fuseau de tous les temps

Crédit photo : Maison AALLARD

« Créé en 1930 par Armand Allard à la demande d’Emile Allais, le fuseau AAllard a révolutionné les sports de neige tout en s’imposant comme accessoire de mode international. Inutile d’en chercher ailleurs, le vrai, le seul, l’authentique fuseau s’achète place de l’église, chez AAllard à Megève. Et ce n’est pas prêt de changer… » Extrait du magazine AALLARD n°4 (2020)

Histoire du fuseau
1926
: Armand Allard ouvre son atelier de tailleur où il réalise déjà des pantalons droits, rentrant dans la chaussure et disposant d’un élastique sous le pied.

1930 : Emile Allais demande à Armand Allard de lui créer un pantalon plus adapté à la pratique du ski que les traditionnels knickers de golf bouffants, peu aérodynamiques, perméables et accrochants la neige.

1937 : Champion du monde ! Emile Allais remporte les trois épreuves de championnats du monde de ski alpin descente, combiné, slalom) et entre dans la légende habillé de cet incroyable « pantalon sauteur », premier nom donné au fuseau. La consécration est immédiate : les écoles de ski françaises et européennes réclament ce nouveau modèle de pantalon de ski. Celui-ci est particulièrement plébiscité sur les tremplins de saut à ski grâce à son aérodynamisme.

« Le pantalon en question était près du corps, très étroit du bas, et surtout, Allard avait eu l’idée géniale de le coincer dans la chaussure en le maintenant à l’aide d’un élastique passé sous le pied. » Témoignage d’Emile Allais

Crédit photo : Maison AALLARD

1938 : Le fuseau évolue et se fait encore plus étroit aux chevilles. Il s’affine et prend des couleurs grâce à l’emploi de nouvelles matières (gabardine et tricotine).

1950 : À l’après-guerre, les tissus élastiques font leur apparition. Ceux-ci permettent une aisance exceptionnelle et épousent les mouvements du corps. Les moniteurs de Megève, professionnels de la neige par excellence, sont les premiers à tester et à approuver ces nouveaux fuseaux AAllard conçus « moitié laine, moitié Nylon ».

Années 70 : Le fuseau, d’abord réservé aux skieurs professionnels puis adopté par les amateurs de ski, glisse jusqu’aux podiums des défilés de couture.

1980 : Le fuseau se décline en prêt-à-porter dans des matières modernes. Avec le même chic, il est porté en ville comme en montagne.

2012 : La mairie de Megève inaugure une plaque commémorative rappelant la création du tout premier fuseau par Armand Allard à Megève.

2015 : Antoine Allard, petit-fils d’Armand Allard, perpétue la tradition familiale et lance une collection inédite de fuseaux à la fois modernes et authentiques.

« Jamais moulant, toujours tendu, le fuseau affine la silhouette et allonge les jambes. Contrairement aux idées préconçues, il s’adapte à toutes les morphologies lorsqu’il est réalisé dans les règles de l’art. Une partie de son secret réside dans sa coupe qui épouse mais ne colle pas. » www.aallard.com

Aujourd’hui, le fuseau est l’un des symboles emblématiques de Megève. Exclusivement en vente dans sa boutique de Megève, le fuseau AALLARD est à l’image de la destination : élégant, intemporel, indémodable.


Et découvrez aussi…